Les intermittents du spectacle peuvent cumuler leurs allocations en cas de création ou reprise d´entreprise, avec les revenus de l´activité salariée ou non salariée. La détermination du nombre de jours indemnisables est calculée en divisant les rémunérations du mois par le salaire journalier de référence. Source : www.apce.com