Oui, à condition d´avoir cotisé. L´accès à la formation professionnelle est conditionné au versement d´une contribution, aussi, seuls les micro-entrepreneurs qui ont déclaré un chiffre d´affaires dans les 12 mois qui précédent la demande de prise en charge (et donc qui ont réglé des cotisations sociales) pourront bénéficier de droits à la formation professionnelle. Source : www.apce.com