Dans le régime du micro-entrepreneur, il n´y a pas de déduction des charges réelles. Aussi, ces limites concernent le chiffre d´affaires dégagé par l´activité, c´est-à-dire le montant des encaissements. Source : www.apce.com