Non, car, en qualité de micro-entrepreneur, vous n´êtes pas soumis à un régime réel d´imposition (prenant en compte le montant réel de vos charges), mais au régime fiscal de la micro-entreprise. Vos primes d´assurance font donc partie des frais professionnels pris en compte par l´abattement forfaitaire spécifique à ce régime (abattement fixé à 71 %, 50 % ou 34 % de votre chiffre d´affaires, en fonction de votre activité). Par ailleurs, si vous avez opté pour le versement fiscal libératoire, le pourcentage de 1 %, 1,7 % ou 2,2 % s´applique directement sur votre chiffre d´affaires. Source : www.apce.com