Oui, s´il en est propriétaire. S´il en est locataire, il doit vérifier que son baille lui permet. En cas d´interdiction, il doit demander l´autorisation expresse à son propriétaire pour vous sous-louer ou mettre gratuitement à votre disposition une partie du local. Source : www.apce.com