Oui, c´est tout à fait possible. La loi pour l´initiative économique a supprimé l´exigence du capital minimum mais n´a pas modifié les règles applicables à la libération différée du capital. Ainsi, les associés d´une SARL peuvent décider de ne verser que 20 % au minimum de leurs apports en espèces et libérer le solde sur une période de 5 ans. Source : www.apce.com