Parce que des décisions majeures, pour le devenir de l´entreprise, telles que la nomination du gérant ou le renouvellement de son mandat sont prises en assemblée générale ordinaire, ou encore une fois par an l´approbation des comptes et l´affectation du résultat. Cette assemblée doit réunir au moins 51 % du capital pour prendre ses décisions. Il en est de même pour l´assemblée extraordinaire qui doit réunir 66 % du capital pour décider notamment d´une augmentation de capital nécessaire au développement de la SARL. Si ces décisions ne peuvent pas être prises, le fonctionnement de la société sera paralysé. Source : www.apce.com