Ils varient selon l´activité. L´administration fiscale les définit comme des biens affectés par nature à l´exercice de l´activité professionnelle, qui ne peuvent être utilisés que dans le cadre de cette activité. Ces biens doivent être non seulement réellement utilisés pour l´exploitation mais aussi affectés exclusivement à l´activité professionnelle. Il s´agit des biens sans lesquels vous ne pouvez pas exercer votre activité professionnelle. Par exemple, votre fonds de commerce, les brevets, les matériels, outillages, installations et biens d´équipements spécifiques à votre activité professionnelle et de manière plus générale, les biens qui ne peuvent être affectés à un autre usage que celui de votre activité professionnelle. A titre dérogatoire, les véhicules spécialement agencés pour l´exercice d´une profession sont considérés comme des biens nécessaires même s´ils peuvent être utilisés par l´entrepreneur pour son usage personnel. Tel est le cas des auto-écoles, des camions pizzas par exemple. Source : www.apce.com