En principe, l´ensemble des créanciers antérieurs personnels et professionnels doivent être informés. En pratique, si vous n´informez pas un ou plusieurs créanciers, la déclaration d´affectation sera inopposable à ces créanciers qui conserveront alors un droit de gage sur l´ensemble de votre patrimoine. Source : www.apce.com