Le fait pour votre entreprise de pouvoir ou non récupérer la TVA a naturellement une incidence importante au niveau de sa trésorerie. Si votre choix se porte sur un véhicule utilitaire, vous pourrez récupérer la TVA payée sur : - le prix d´achat du véhicule, - le prix des loyers, lorsqu´il s´agit d´un financement en crédit-bail ou en location de longue durée, - les frais d´entretien et de réparation, - l´achat de carburant (à l´exception de l´essence). S´il s´agit d´un véhicule particulier ou à usage mixte, la TVA ne sera pas déductible sauf dans certains cas précis comme par exemple l´achat d´un véhicule pour exercer une activité de transport de voyageurs ou d´auto-école. Si vous relevez du régime fiscal de la micro-entreprise, ou si votre activité est exonérée de TVA (ce qui est le cas par exemple des soins médicaux ou paramédicaux), cette question ne vous concerne pas. Ne mentionnant pas de TVA sur vos factures, vous ne pourrez pas récupérer la taxe payée sur vos achats. Source : www.apce.com