Les associés ont un juste motif, ils peuvent le révoquer et lui demander des dommages-intérêts si la société a subi un préjudice, devant le tribunal de commerce. Le tribunal de commerce peut aussi révoquer le gérant, c´est une révocation judiciaire, prononcée dans le cas où les associés apportent la preuve de la faute du gérant. Source : www.apce.com