- Vous sortirez du régime fiscal de la micro-entreprise au 1er janvier suivant et vos revenus seront alors imposés selon un régime réel d´imposition. - Si votre activité est soumise à TVA, vous devrez facturer la TVA à vos clients à compter du 1er jour du mois de dépassement de ces seuils. - A partir du 1er janvier suivant, vos cotisations sociales seront calculées selon les règles de droit commun du régime des travailleurs non-salariés. - Le versement fiscal libératoire de l´IR ne sera plus applicable rétroactivement à compter du 1er janvier de l´année en cours. Les versements déjà effectués seront déduits l´année suivante lors du paiement de votre impôt sur le revenu. Source : www.apce.com