Les salariés en congé pour création ou reprise d´entreprise ou en congé sabbatique continuent d´être couverts par la sécurité sociale. Ils bénéficient d´un maintien de droit aux prestations en nature (remboursements des soins) et en espèces (indemnités journalières) pendant une période de 12 mois. C e régime cesse dès l´instant où la personne bénéficie d´une nouvelle couverture sociale au titre de sa nouvelle activité indépendante. Le maintien de la couverture sociale ne concerne pas l´assurance vieillesse. Le salarié pourra souscrire une assurance volontaire ou éventuellement acheter plus tard les points de retraite correspondant à l´année du congé. Source : www.apce.com