Le salarié doit notifier à son employeur sa demande d´autorisation d´absence pour création ou reprise d´entreprise deux mois au minimum avant la date de départ prévue. L´employeur dispose d´un délai de 30 jours pour informer le salarié de sa décision d´accepter, de différer ou de refuser le CCE. A défaut, l´accord est réputé acquis. Source : www.apce.com