Le choix du statut s´effectue en fonction de la nature de la participation du conjoint ou du partenaire lié par un Pacs dans l´entreprise. Il sera salarié s´il participe effectivement à l´activité de l´entreprise à titre habituel et professionnel, s´il est titulaire d´un contrat de travail correspondant à un emploi effectif, s´il perçoit un salaire normal, c´est-à-dire proportionnel à sa qualification, et s´il ne s´immisce pas dans la gestion de l´entreprise. En revanche, il sera conjoint collaborateur, s´il collabore à l´entreprise régulièrement et effectivement, s´il ne perçoit pas de rémunération et s´il n´est pas associé dans la société. Il pourra agir au nom du chef d´entreprise, sans engager sa propre responsabilité, pour accomplir des actes d´administration et de gestion courante. L´option pour ce statut ne peut en revanche être formulée que par le conjoint ou le partenaire Pacsé d´un entrepreneur individuel, de l´associé unique d´une EURL ou du gérant majoritaire d´une SARL ou SELARL de 20 salariés au plus. S´il est associé de la société, il pourra bénéficier de ce statut. Tableau comparatif des statuts Source : www.apce.com