L´EURL est une société qui a une personnalité morale distincte de celle de son l´entrepreneur dont la responsabilité financière est limitée au montant du capital social (sauf s´il donne sa caution personnelle). La responsabilité civile et pénale du dirigeant peut être engagée notamment pour abus de bien social ou en cas de faute de gestion ayant entrainé une insuffisance d´actif. Sa création nécessite la rédaction de statuts et la publication d´un avis dans un journal d´annonces légales. Cette structure permet un développement sans changement de forme juridique en cas d´arrivée d´associés. L´EIRL limite la responsabilité de l´entrepreneur au patrimoine affecté à une activité professionnelle. Il n´a pas de personnalité morale. Il peut bénéficier du régime fiscal de la micro-entreprise. Dans ce cas, cela suppose, en plus de l´immatriculation ou de la déclaration d´activité pour les auto-entrepreneurs, de faire une déclaration d´un patrimoine d´affectation et de d´actualiser chaque année, dans un relevé, son patrimoine d´affectation. Ce relevé doit être déposé au registre auprès duquel vous avez déposé votre déclaration d´affectation. Un modèle de relevé d´actualisation sera fixé par arrêté. La caution personnelle de l´entrepreneur individuel à responsabilité limitée ne peut être réclamée en garantie d´un prêt. En cas d´option à l´IS, les dividendes que vous vous versez au-delà d´un certain seuil sont soumis à cotisations et contributions sociales. La responsabilité civile et pénale de l´EIRL peut être également engagée notamment en cas de faute de gestion ayant entrainé une insuffisance d´actif. Source : www.apce.com