Le caractère de connexité entre deux activités est difficile à définir. Il dépendra tout d´abord de la formulation de l´objet de l´activité professionnelle figurant dans la déclaration d´affectation, sachant que la détermination de l´objet doit être suffisamment explicite, à l´instar de l´objet social pour les sociétés. On peut partir du principe que des activités sont connexes quand elles ont un rapport étroit entre elles, qu´elles proposent des produits ou des services similaires, ou bien qu´il existe entre ces produits ou services une dépendance les uns par rapport aux autres. La similitude peut porter sur les produits et services mais également sur la finalité des produits vendus, la nature de la clientèle visée. La connexité peut aussi venir de l´évolution des besoins de la clientèle ou de l´évolution des techniques (avec l´apparition du numérique) qui font apparaître des produits ou services connexes à ceux déjà existants. On peut aussi se référer aux usages d´une profession. Quoi qu´il en soit, en cas de conflit, la connexité d´une activité par rapport à une autre activité exercée par un même EIRL sera appréciée par les tribunaux au vu de l´objet figurant dans la déclaration d´affectation. Attention, il existe certaines activités réglementées pour lesquelles l´objet doit être strictement défini et ne permet pas l´exercice d´autres activités, même connexes. Source : www.apce.com