Si le cédant est propriétaire de ces parts depuis plus de 2 ans, les associés qui refusent d´agréer l´acheteur, sont tenus de racheter ces parts au prix proposé, ou en cas de conflit, à un prix fixé par un expert. S´il en est propriétaire depuis moins de 2 ans, il ne peut rien imposer aux autres associés. Source : www.apce.com