Non. Toutefois vous êtes tenu à une obligation de loyauté vis à vis de votre employeur, s´accompagnant d´une obligation de fidélité, de discrétion, de réserve et de non concurrence. Il est donc préférable d´avertir votre employeur de votre projet pour éviter toutes difficultés ultérieures. Sachez que vous pouvez aussi, et sous certains conditions, bénéficier d´un congé pour création ou reprise d´entreprise. En savoir plus Source : www.apce.com