Non, il n´y est pas tenu. Votre bail commercial fait sans doute référence à l´indice Insee du coût de la construction, retiré du code de commerce par la loi Pinel, pour la révision du loyer (sauf clause d´échelle mobile). C´est seulement au moment du renouvellement du bail qu´un autre indice de référence (soit l´ILC, indice trimestriel des loyers commerciaux, soit l´ILAT, indice trimestriel des loyers des activités tertiaires selon la nature de votre activité) sera choisi pour l´avenir. Source : www.apce.com