L´assiette de calcul de vos cotisations dépend de l´impôt sur les bénéfices dont vous êtes redevable : - Si vous êtes soumis à l´impôt sur le revenu, vos cotisations seront calculées sur le bénéfice imposable de votre entreprise. Celui-ci est calculé avant application des abattements et exonérations en faveur des entreprises nouvelles, des jeunes entreprises innovantes, des zones franches urbaines ou encore au titre d´une activité de recherche et développement. Il comprend le cas échéant les primes versées au titre des contrats "Madelin" et les cotisations facultatives. Si vous bénéficiez du régime micro-social simplifié, vos cotisations sociales seront alors calculées sur la base de votre chiffre d´affaires ou de vos recettes. - Si vous optez pour l´impôt sur les sociétés,vos cotisations sociales seront calculées sur votre rémunération nette d´exploitant (montant librement fixé par vous). Celle-ci sera majorée le cas échéant : - des primes versées au titre des contrats "Madelin" et les cotisations facultatives, - et de la part de vos revenus de capitaux mobiliers supérieure à 10 % de la valeur de votre patrimoine affecté, ou à 10 % du bénéfice net de votre entreprise si ce bénéfice est supérieur à votre patrimoine affecté. Source : www.apce.com