Oui, dès l´instant où cette préparation ne porte pas préjudice, d´une manière ou d´une autre, à l´employeur. Un salarié pourra donc profiter d´une période de congé pour étudier son projet de création ou de reprise et monter son business plan (plan d´affaires), mais il ne devra en aucun cas utiliser, par exemple, les locaux, le matériel ou le carnet d´adresses de son employeur... sans avoir obtenu son accord préalable. Source : www.apce.com