Il y a contrat de mission indépendante lorsqu´un professionnel (un micro-entrepreneur par exemple) exécute des prestations pour le compte d´une entreprise, en toute indépendance juridique. Il se différencie du "contrat de travail", qui se caractérise au contraire par l´existence d´un lien de subordination entre les parties : un salarié exécute un travail sous l´autorité d´un employeur, qui a le pouvoir de lui donner des ordres et des directives, d´en contrôler l´exécution et de sanctionner ses manquements. Attention, un contrat de mission peut être requalifié par l´Urssaf ou par les tribunaux en contrat de travail si les conditions d´exercice font ressortir que vous n´êtes pas réellement indépendant et qu´un lien de subordination existe entre vous et cette société. En cas de litige, sachez que les juges rechercheront si votre travail est effectué, dans les faits, sous le contrôle et la direction de la société concernée. Pour cela, ils s´appuieront sur un faisceau d´indices, parmi lesquels on peut citer : - la mise à votre disposition d´un bureau, d´une armoire, de l´usage du téléphone et de la photocopieuse, des fournitures qui vous sont nécessaires, des services d´une secrétaire, … - des délais imposés par le contrat, - le fait que la société vous donne des directives et détermine le montant de votre rémunération, - etc. En savoir plus sur la notion d´indépendance juridique. Source : www.apce.com